Comment être indemnisé par l’assurance auto bris de glace en cas de sinistre ?

Publié le : 05 mars 20235 mins de lecture

L’utilisation d’un véhicule nécessite d’avoir une assurance auto en cas d’accident ou de vol de voiture. Parmi les garanties proposées par les assureurs, l’assurance auto bris de glace protège contre les dommages causés aux vitres de la voiture. Pour comprendre l’assurance auto tous risques et être bien couvert en cas de sinistre, il convient de bien maîtriser les garanties et exclusions de l’assurance auto bris de glace.

Comprendre les garanties et exclusions de l’assurance auto bris de glace

Les garanties couvertes par l’assurance auto bris de glace

L’assurance auto bris de glace couvre généralement les dommages causés aux vitres de la voiture, comme le pare-brise, les vitres latérales, la lunette arrière, les optiques de phare, etc. Elle peut prendre en charge les rétroviseurs ou les toits en verre si ces éléments sont spécifiés dans le contrat d’assurance. Les garanties peuvent varier en fonction de l’assureur et du type de contrat souscrit.

Les exclusions de garanties de l’assurance auto bris de glace

Cependant, l’assurance auto bris de glace ne couvre pas tous les types de dommages. En effet, certaines exclusions peuvent être prévues dans le contrat, comme les bris de glace causés par un événement exceptionnel, tel qu’un tremblement de terre ou une explosion. De plus, certains actes de vandalisme ou de malveillance peuvent être exclus de la garantie. Il est donc important de bien vérifier ces exclusions avant de souscrire l’assurance auto bris de glace.

Les franchises appliquées en cas de sinistre bris de glace

En cas de sinistre bris de glace, une franchise peut être appliquée par l’assureur. Cette franchise est le montant qui reste à la charge de l’assuré après l’indemnisation. Le montant de la franchise peut varier selon les compagnies d’assurance et le type de contrat souscrit. Il convient de bien vérifier le montant de la franchise dans le contrat avant de signer.

Les démarches à suivre en cas de sinistre bris de glace

Les démarches à effectuer immédiatement après le sinistre

En cas de sinistre bris de glace, il est important d’agir rapidement. Tout d’abord, il convient de sécuriser le véhicule et d’appeler les secours si nécessaire. Si le véhicule est immobilisé, il convient de déclarer le sinistre à son assureur dès que possible.

Les documents nécessaires à fournir pour déclarer le sinistre

Pour déclarer le sinistre bris de glace à son assureur, il est indispensable de fournir certains documents. Il s’agit notamment de la déclaration de sinistre, du constat amiable, de la copie du permis de conduire et de la carte grise du véhicule. Il est recommandé de prendre des photos des dommages.

Le délai de déclaration du sinistre bris de glace à l’assurance auto

Le délai de déclaration du sinistre bris de glace à l’assurance auto est en général de 5 jours ouvrés après la constatation du sinistre. Passé ce délai, l’assureur peut refuser d’indemniser l’assuré.

Les modalités d’indemnisation en cas de sinistre selon les garanties

L’indemnisation en cas de sinistre bris de glace dépend des garanties souscrites dans le contrat d’assurance. Elle peut se faire sous forme de remplacement ou de réparation des vitres endommagées. La prise en charge et le montant de l’indemnisation dépendent du contrat d’assurance.

Les recours possibles en cas de désaccord sur l’indemnisation du sinistre

Si l’assuré et l’assureur ne sont pas d’accord sur le montant de l’indemnisation, il est possible de recourir à une expertise contradictoire. Cette expertise consiste à faire appel à un expert indépendant pour évaluer les dommages subis par le véhicule et déterminer le montant de l’indemnisation. Si l’assuré et l’assureur ne parviennent toujours pas à un accord, il est possible de saisir les tribunaux. En résumé, l’assurance auto bris de glace est une garantie qui protège les vitres de la voiture en cas de sinistre. Pour être bien couvert, il est essentiel de bien comprendre les garanties et exclusions de l’assurance, ainsi que les démarches à suivre en cas de sinistre. Il convient de vérifier le montant de la franchise et les modalités d’indemnisation prévues dans le contrat. Comprendre les garanties de l’assurance auto incendie peut être aussi bénéfique pour une couverture complète et adéquate.

Plan du site